Clussais la Pommeraie
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

En cette année historique de par la pandémie et la mise en arrêt de beaucoup d’entreprises, la commune a quand-même pu réaliser certains projets et poursuivre l’entretien nécessaire à nos bâtiments, chemins et routes.

VOIRIE

La fin du dernier mandat aurait dû voir la finalisation de l’aménagement du centre bourg mais les circonstances ont différé certains travaux. Cependant, et vous l’avez constaté, le chantier est bien avancé et a repris à l’automne avec des plantations ou ensemencement des pelouses. Ne reste plus qu’à mettre en terre diverses essences de plantes et fleurs pour clore ce grand projet. Ces travaux seront réalisés début 2021 alors vivement le printemps que nous puissions voir fleurir nos parterres et autres plantes sauvages. Je tiens à rappeler le pourquoi de ce projet :

Certes le coût final est de 200 000 € pour notre commune mais soyez rassuré, notre budget est maîtrisé et ce projet avait été anticipé avec des économies les années précédentes.

AUTRES TRAVAUX

Afin d’être en règles (toujours plus strictes) sur la couverture anti-incendie de nos habitations, 2 outres (citernes) vont être installées à Clussais et La Presle pour un coût de 17 150 €. Je tiens à pousser « un coup de gueule » sur ce sujet ! En effet depuis 20 ans, plus de 170 000 € ont été investis pour des mises en conformités incendies. Cependant et nous l’avons constaté, lorsque qu’un feu se déclare, nos citernes ne sont jamais utilisées car le matériel de nos valeureux pompiers n’est pas adapté ou insuffisamment !  Ah si ! Elles sont utilisées quand l’incendie est maitrisé pour remplir les citernes des camions qui rentrent au centre de secours ! Nous voyons donc notre patrimoine partir en fumée et comme l’expression le dit, nous n’avons « plus que les yeux pour pleurer » et nous retourner vers nos assurances, et là aussi, si on est très bien assuré… Nous avons bien sûr alerté les services départementaux mais sans réponses !

La saison de nos sportifs ayant été interrompue mi-mars, nous en avons profité pour décompacter, traiter (avec des produits parfaitement homologués) et réensemencé notre terrain de foot. Il en avait un grand besoin et après quelques inquiétudes liées à la chaleur estivale, la nature a fait son œuvre et notre terrain est verdoyant. Le coût total est de 5 500 €.

BATIMENTS

Le conseil précédent avait décidé d’agrandir le logement du commerce, en créant derrière le bâtiment 3 chambres afin que l’habitation soit plus confortable. Là aussi, 2 mois de retards suite au COVID, mais le nouveau conseil valide la construction. L’agrandissement de 50 M2 a été réalisé pour un coût de 27 000 €. Les locataires nous annonçons subitement leur départ, d’un commun accord, les travaux se sont arrêtés. Le bâtiment est hors d’eau, hors d’air et la fin de l’agrandissement se finalisera donc après la restitution du logement.

Nous avons également décidé de vendre un de nos logements du lotissement de Coudré. Pourquoi ? Il nécessitait beaucoup de frais pour le remettre en location et l’offre de 63 000 € était cohérente. Cette somme sera réinvestie cette année dans un projet à définir.

En octobre, l’État lançait un plan de relance économique et chaque commune avait un mois pour déposer au maximum 3 dossiers. Le délai était court, il nous a donc fallut être réactif d’autant plus que les aides étaient soumises à des critères bien précis. Je précise que les projets ne devaient pas dépasser 10 000 € et en cas de validation, 50% était pris en charge par le département.

Le clocher de l’église était dégradé par les pigeons, rendant son accessibilité très dangereuse. Nous l’avons donc sécurisé et désinfecté en respectant les normes de notre Église classée. Ce dossier a été validé et son coût initial de 7 996 €, abaissé de moitié avec les aides, soit 3 998 € (montant HT).

Depuis plusieurs années, les spectateurs présents le dimanche pour encourager nos jeunes footballeurs, demandaient un abri (clin d’œil à Agnès) pour assister aux matchs quel que soit le temps. Le projet a été validé avec le même coût et modalités que le 1er dossier, donc un coût final de 4 986 € HT.

3ème dossier déposé et éligible aux aides :

Il s’agit de refaire et aménager la portion de route, rue de la Chapelle, ce qui clôturerait ainsi l’aménagement du bourg.